http://www.google.com/analytics/ https://www.google.com/analytics/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/18/2018

BETHUNE LUTTE CONTRE LES INONDATIONS

Un million de litres d’eau pourront être stockés sous terre 

B. F.B. F.
BÉTHUNE.
Il a fallu des convois exceptionnels pour amener les cuves, et une énorme grue pour les poser dans des trous creusés à cet effet. Six réservoirs métalliques ont été installés entre le lycée Malraux et l’avenue Winston-Churchill. Ces réservoirs font office de bassins tampon qui absorbent les eaux de ruissellement du quartier, notamment de la Cité des Musiciens. Des tuyaux avec des limiteurs de débit ont été posés sous la future chaussée du bus à haut niveau de service. Quand le réseau sera saturé, les eaux seront déversées dans les réservoirs et s’écouleront ensuite à retardement dans le réseau quand il sera moins chargé. Les six réservoirs ont une capacité totale d’absorption d’un million de litres d’eau. De gros moyens ont été dépêchés pour l’installation. Dorénavant, impossible de distinguer la présence de ces bassins dans le sol; ils sont enterrés.
UN COÛT DE 304 225 €
Ce chantier avait été porté par la ville suite à des inondations récurrentes. Les travaux avaient été commandés par la ville avant le 31 décembre 2017. Cette compétence était alors communale. Depuis le 1er janvier, c’est la communauté d’agglomération de Béthune-Bruay qui gère cette problématique. Cette extension de réseau a un coût de 304 225 € HT.
La Ville avait demandé au Syndicat mixte des transports de profiter de l’ouverture des chaussées et des entreprises sur place pour réaliser ces travaux. Mais c’est bien elle qui règle la facture sur ce point.

Écrire un commentaire