http://www.google.com/analytics/ https://www.google.com/analytics/

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2022

AGIR FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

AGIR VITE FACE  AU CHANGEMENT CLIMATIQUE
Selon les services de la Communauté d’agglomération de Béthune-Bruay, Artois Lys Romane, « le mois de juin 2021 a été plus chaud de trois degrés dans le territoire, par rapport à la moyenne des températures des mois de juin de 1981 à 2010, et les pluies plus importantes (180 % par rapport à la moyenne sur cette même période) ». Pour l’agglomération, il faut agir vite.
Les projections à 2050 voient une partie de la côte d’Opale, du Dunkerquois et Saint-Omer « sous le niveau de la mer. » Les catastrophes naturelles s’enchaînent ces dernières années, « 571 arrêtés préfectoraux de catastrophe naturelle ont été publiés depuis 1982, plus de 90 % sont liés à des inondations dans le territoire de l’agglo », chiffrent les services. Dernier exemple en date, le 13 septembre 2021, à la suite d’épisodes pluvieux violents, un arrêté a été pris pour inondations et coulées de boue pour dix communes des 100 que compte l’agglomération Béthune-Bruay.
Du côté des températures moyennes dans le territoire, toujours selon l’agglomération, elles pourraient augmenter de 1,5 à 2 degrés à un horizon 2030, et avoir des conséquences sur la faune et la flore.

Écrire un commentaire